11eme Salon Rampe'Art 2004



La même année, j'ai aussi participé au 11eme Passage à l'Art, organisé par l'association Art'n Co à la Salle des Fêtes de Cherbourg-Octeville.

 
Une admiratrice devant l'affiche de la suite Hiver B...

Les caissons lumineux de la suite Hiver B et la suite printanière exposés à Passage à l'Art

Texte qui accompagnait l'expo au Salon Rampe'Art :
Quel est aujourd'hui le statut du tableau face à la prolifération des écrans de toutes sortes dans notre espace quotidien ? Le tableau n'a-t-il pas perdu sa légitimité de vecteur informatif ou religieux pour devenir un simple élément décoratif ? Hormis certaines oeuvres contemporaines qui par leurs dimensions affichent clairement leur vocation muséale ou urbaine, la fonction du tableau se réduit le plus souvent à une surface colorée destinée à orner le dessus des canapés ou à égayer les halls d'entrée. Si, dès lors, le tableau n'est plus qu'un élément de décor pourquoi ne pas l'intégrer dans l'espace intérieur en lui conférant d'autres fonctions usuelles ? Tableaux-pendules, tableaux-tables ou tableaux-lampes, par exemple. Ces réflexions m'ont conduit à présenter mes suites évolutives sous formes d'écrans lumineux ou de colonnes d'angles. Ce travail s'inscrit dans un projet plus global sur la lumière et la transparence, projet qui a déjà vu sa concrétisation par la création de paravents translucides et autres oeuvres modulables marouflées sur Plexiglas. La suite logique de ce projet verra bientôt la présentation et la diffusion des suites évolutives sous forme de cd pouvant être lu sur une télévision ou un ordinateur.
 

 Paravent translucide (collection particulière)